Archives de
Auteur : Pascale

De la peinture à l’énergie de vie

De la peinture à l’énergie de vie

Je vous propose une nouvelle vidéo inspirante :

Atteinte d’une maladie rare, Frédérique Lemarchand joue l’équilibriste entre la vie et la mort. C’est à travers le dessin et la peinture qu’elle va trouver l’énergie qui va la propulser pour continuer à vivre au-delà de la maladie.

 


.
.
Pour suivre les articles de ce blog, je vous invite à vous inscrire à la newsletter :
.
.


.
.

Le beau voyage d’un pianiste

Le beau voyage d’un pianiste

Voyage d’un pianiste – vidéo

Dans les prochaines semaines, je souhaiterais vous partager quelques vidéos motivantes avec de belles personnes qui apportent un regard positif sur le monde. Que cela puisse être source d’inspiration ou de soutien.

La première concerne le pianiste Marc Vella, un film documentaire de Jean-Yves Bilien : « L’éloge de la fausse note ».

Il parcourt le monde avec son piano sur une remorque…

 

 

Pour suivre les articles de ce blog, je vous invite à vous inscrire à la newsletter :

Bonheur : un livre à ne pas manquer

Bonheur : un livre à ne pas manquer

Un petit retour pour vous suggérer un livre que je trouve vraiment merveilleux.

.

Je ne peux que vous inciter à lire ce livre de Robert Eymeri retraçant les propos d’Armelle Six : « Le bonheur quoi qu’il arrive ». C’est un guide précieux pour découvrir en nous la source du bonheur, nous déposer dans un espace de douceur et de paix intérieure, quelque soient les circonstances que nous pouvons traverser dans la vie. Il y a toujours une part de nous qui est intouchée, qui est en paix au-delà de tout. Ce livre est aussi une aide bienveillante pour regarder nos pensées et nos émotions d’une nouvelle manière et ne pas nous perdre dedans.

En voici un cours extrait concernant les émotions :

Lorsqu’une situation se présente, une réaction émotionnelle, comme de la colère, de la jalousie, de la susceptibilité, etc., peut également survenir, parfois même avant que la pensée n’arrive ou ne soit vue. Là aussi, je me retrouve face au même choix :

    • soit je m’approprie cette émotion d’une façon personnelle en pensant que cela me définit, en croyant toute l’histoire que je me raconte, comme par exemple : « J’aurais dû faire ceci… C’est à cause de cela… C’est parce que je suis comme ça… etc. »
      .
    • soit j’accueille cette émotion sans chercher à me raconter quoi que ce soit.

Je reste alors simplement avec l’émotion et je laisse cette énergie se vivre telle qu’elle se présente. Je lui donne l’espace, la pleine autorisation à être là, à faire son chemin, à prendre l’ampleur qu’elle veut, et comme je ne nourris aucune histoire à son sujet, à un moment, pouf, ça lâche. Mais il n’ y a même pas à chercher ou à vouloir que ça lâche, on ne s’occupe pas de cet aspect.

De plus, tout y est très clair et expliqué de façon très simple. On pourrait l’appeler « Bonheur, mode d’emploi »…

Je vous en souhaite une agréable lecture !

Bel été !!!

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Dépasser la peur – Pensée

Dépasser la peur – Pensée

Traverser la peur

Il y avait longtemps que je ne vous avais pas proposé une pensée, et donc voici celle du jour :

« Tout ce que vous désirez se trouve de l’autre côté de votre peur »  Jack Canfield

Pour suivre les pensées proposées, je vous invite à vous inscrire à la newsletter :


.
.

Le pouvoir de l’intention

Le pouvoir de l’intention

Le pouvoir de l’intention :

Je veux aujourd’hui partager avec vous cette vidéo très intéressante qui vous montrera le pouvoir de l’intention, comment l’intention influence la matière et par là même comment nos pensées influencent nos expériences.

 

.

Vos commentaires sont les bienvenus ainsi que vos propres expériences en rapport avec ceci !

Pour suivre les articles de ce blog, je vous invite à vous inscrire à la newsletter :


.
.

 

Aimé pour de vrai

Aimé pour de vrai

Le jour où je me suis aimé pour de vrai

Je voudrais vous transmettre ce beau texte de Charlie Chaplin, que je viens de découvrir sur internet.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j’ai pu percevoir que mon anxiété et ma souffrance émotionnelle, n’étaient rien d’autre qu’un signal quand je vais contre mes convictions. Aujourd’hui je sais que ça s’appelle « l’Authenticité ».

Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j’ai commencé à percevoir l’abus dans le fait de forcer une situation, ou une personne, dans le seul but d’obtenir ce que je veux, sachant très bien que ni la personne ni moi-même ne sommes prêts et que ce n’est pas le moment. Aujourd’hui je sais que ça s’appelle « le Respect ».

Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j’ai cessé de vouloir une vie différente et j’ai commencé à voir que tout ce qui m’arrive, contribue à ma croissance personnelle. Aujourd’hui je sais que ça s’appelle « la Maturité ».

Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j’ai compris qu’en toutes circonstances, j’étais à la bonne place, au bon moment. Et, alors, j’ai pu me détendre. Aujourd’hui je sais que ça s’appelle « l’Estime de Soi ».

Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j’ai cessé d’avoir peur du temps libre et j’ai arrêté de faire de grands plans, j’ai abandonné les grands projets du futur. Aujourd’hui je fais ce qui est bien, ce que j’aime, quand ça me plait et à mon rythme. Aujourd’hui je sais que ça s’appelle « la Simplicité ».

Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j’ai commencé à me libérer de tout ce qui ne m’était pas salutaire.. Les personnes, les situations, tout ce qui baissait mon énergie. Au début, ma raison appelait ça de l’égoïsme. Aujourd’hui je sais que ça s’appelle « l’Amour Propre ».

Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j’ai cessé de chercher à toujours avoir raison, et me suis rendu compte de toutes les fois où je me suis trompé. Aujourd’hui j’ai découvert « l’Humilité ».

Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j’ai cessé de revivre le passé et de me préoccuper de l’avenir. Aujourd’hui je vis au présent, là où toute la vie se passe. Aujourd’hui je vis une seule journée à la fois et ça s’appelle « la Plénitude ».

Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j’ai compris que ma tête pouvait me tromper et me décevoir. Mais si je la mets au service de mon cœur, elle devient une alliée très précieuse. Tout ceci est « le Savoir Vivre ».

Nous ne devons pas avoir peur de nous confronter. Du chaos naissent les étoiles. Aujourd’hui je sais que ça s’appelle « La Vie » !

Charlie Chaplin

Voilà de quoi bien méditer et expérimenter au quotidien, dans la simplicité de l’instant.

Belle journée !

aimé pour de vrai

Pour suivre les articles de ce blog, je vous invite à vous inscrire à la newsletter :

 



.
.

 

Enregistrer

Enregistrer

Un cœur aimant – Pensée

Un cœur aimant – Pensée

Un cœur aimant :

Je vous propose cette belle citation de Charles Dickens et qui nous invite à vivre avec le cœur ouvert :

« Un cœur aimant est la plus vraie des sagesses. »  Charles Dickens

Pour suivre les pensées, je vous invite à vous inscrire à la newsletter :

.
.

Présence et intuition

Présence et intuition

Présence et intuition

Je viens de regarder cette vidéo de Thierry Janssen, concernant la présence et l’intuition et j’ai vraiment envie de vous la partager.  Je vous encourage vivement à la regarder, même si elle est un peu longue.

« L’intuition est avant tout lié au corps. Laisser exprimer son intuition c’est écouter ce que nous dit notre corps, faire corps avec ses ressentis ! Prendre soin de son corps, c’est alors prendre soin de sa vérité intérieure, de ce que nous souffle notre petite voix. »
.


.
Belle écoute !
.
Pour suivre les articles de ce blog, je vous invite à vous inscrire à la newsletter :


.
.

Belle année 2017

Belle année 2017

Belle année 2017 !

Je vous souhaite une excellente année 2017 et à la manière de cette citation de Magali Walter, que votre propre lumière puisse éclairer ceux qui vous entourent et soit votre part de contribution dans la construction du monde de demain :

« Laisse ta lumière briller si intensément que les autres y trouveront leur chemin pour sortir de l’obscurité. » Magali Walter

.
lumière

Pour suivre les pensées de ce blog, je vous invite à vous inscrire à la newsletter :


.
.

Solitude pendant les fêtes

Solitude pendant les fêtes

La solitude  :

Je vous souhaite de très agréables fêtes de fin d’année.

J’ai une pensée particulière à toutes les personnes qui seront seules pendant cette période.  C’est un moment où la solitude est souvent plus mal vécue qu’ordinairement. Et pourtant si l’on regarde bien, qu’est-ce qui diffère vraiment ? Ce sont juste des pensées qui nous disent que c’est un période où l’on est censé se réunir en famille, entre amis. Et comme toutes pensées, on n’est pas obligé de les suivre, de les croire ou d’y attacher de l’importance.

Toutefois, cela demande de faire un choix conscient et de prendre la décision : « Je choisis de passer une bonne soirée ou une bonne journée, quelles qu’en soit les circonstances » (ce qui est par ailleurs vrai, pour toute autre journée, pas seulement pendant les fêtes…). A partir du moment, où on ne peut pas modifier les circonstances extérieures, on peut alors choisir (ou pas) de faire avec ce qui est là, d’accueillir l’instant tel qu’il est. En choisissant de passer un bon moment, c’est aussi de la douceur et de la bienveillance que l’on s’offre à soi, plutôt que d’entrer en lutte contre soi ou contre les événements externes. C’est choisir le bonheur au lieu de toutes ces histoires que l’on se raconte, les histoires de solitude, les « ça ne devrait pas être comme cela », etc.

C’est aussi l’occasion de faire quelque chose d’inhabituel ou simplement de se faire plaisir par de petites attentions personnelles toutes simples, allumer des bougies, écouter de la musique ou tout ce qui peut apporter chaleur et bienveillance.

Je vous souhaite donc le meilleur pour cette fin d’année, que vous soyez seul, en famille ou encore avec des amis et vous retrouverai avec plaisir début 2017.

 

solitude

Pour suivre les articles de ce blog, je vous invite à vous inscrire à la newsletter :