Lien entre création et développement personnel

Lien entre création et développement personnel

DSC_7385

Je partage ma vie professionnelle entre création et développement personnel, deux domaines qui se complètent et se lient merveilleusement. Créer un ouvrage ou créer sa vie, au fond n’est-ce pas la même démarche ? Regardons ce processus que l’on peut diviser en trois étapes :

  1. La visualisation
    Le point de départ c’est d’avoir une vision claire de ce que l’on souhaite créer. Cela peut être un livre, un tableau, une invention, un morceau musical, ou bien encore sa vie. Quand je parle d’une vision claire, c’est tout à fait possible aussi que cette vision ne soit pas réellement une vision mais que ce soient des sons qui soient perçus (une harmonie, un rythme…), ou bien des sensations (notamment pour les personnes qui ont des difficultés à visualiser et qui parviennent plus facilement à ressentir). L’important est que ce soit le plus clair et le plus précis possible en vous.
    Et pour votre vie, que ce soit au niveau professionnel, personnel, familiale, sentimentale, etc., c’est la même chose. Vous visualisez ce que vous voulez voir apparaître dans votre vie, ce que vous voulez vivre dans un domaine particulier ou dans l’ensemble de votre vie.
    Cette étape est la phase de conception où la question essentielle est : « Qu’est-ce que je veux ? »

  2. L’action
    Il s’agit de la phase où l’on va passer à l’acte : écrire, dessiner, peindre, composer, concevoir, trier les priorités, faire des choix, prendre des décisions, engager toutes les actions utiles. On réunit alors toutes les conditions pour aller vers le résultat souhaité. C’est la période où l’on fait des essais, des expériences et où l’on apprend de ses expériences.Il est possible au cours de cette phase de rencontrer des moments de frustration, la page blanche, l’impression que rien ne progresse, mais cela fait aussi partie du processus et permet la maturation. La tentation est parfois de renoncer alors que l’attitude appropriée est alors de se détendre pour laisser l’inspiration se manifester et les opportunités se présenter. Quand vous plantez une graine dans le sol, il faut lui laisser le temps de pousser en lui apportant tout ce dont elle a besoin pour se développer : de l’eau, du soleil, des éléments nutritifs et… du temps.

  3. L’accomplissement
    C’est l’aboutissement du processus créatif. On voit le travail accompli : le livre, le tableau, la composition musicale, l’invention, la vie conforme à notre vision initiale. On peut alors avoir un sentiment de gratitude vis à vis de tout ce cheminement qui atteint son but. Cela crée une formidable énergie qui pourra nous entraîner dans un nouveau cycle créatif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *