Solitude pendant les fêtes

Solitude pendant les fêtes

La solitude  :

Je vous souhaite de très agréables fêtes de fin d’année.

J’ai une pensée particulière à toutes les personnes qui seront seules pendant cette période.  C’est un moment où la solitude est souvent plus mal vécue qu’ordinairement. Et pourtant si l’on regarde bien, qu’est-ce qui diffère vraiment ? Ce sont juste des pensées qui nous disent que c’est un période où l’on est censé se réunir en famille, entre amis. Et comme toutes pensées, on n’est pas obligé de les suivre, de les croire ou d’y attacher de l’importance.

Toutefois, cela demande de faire un choix conscient et de prendre la décision : « Je choisis de passer une bonne soirée ou une bonne journée, quelles qu’en soit les circonstances » (ce qui est par ailleurs vrai, pour toute autre journée, pas seulement pendant les fêtes…). A partir du moment, où on ne peut pas modifier les circonstances extérieures, on peut alors choisir (ou pas) de faire avec ce qui est là, d’accueillir l’instant tel qu’il est. En choisissant de passer un bon moment, c’est aussi de la douceur et de la bienveillance que l’on s’offre à soi, plutôt que d’entrer en lutte contre soi ou contre les événements externes. C’est choisir le bonheur au lieu de toutes ces histoires que l’on se raconte, les histoires de solitude, les « ça ne devrait pas être comme cela », etc.

C’est aussi l’occasion de faire quelque chose d’inhabituel ou simplement de se faire plaisir par de petites attentions personnelles toutes simples, allumer des bougies, écouter de la musique ou tout ce qui peut apporter chaleur et bienveillance.

Je vous souhaite donc le meilleur pour cette fin d’année, que vous soyez seul, en famille ou encore avec des amis et vous retrouverai avec plaisir début 2017.

 

solitude

Pour suivre les articles de ce blog, je vous invite à vous inscrire à la newsletter :


 
 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *