Visualisation – cancer

Visualisation – cancer

Suite à l’article paru la semaine dernière : « Visualisation – L’histoire de Nancy« , je m’adresse aujourd’hui aux personnes malades qui souhaiteraient faire de la visualisation. Voici donc une proposition de visualisation extraite du livre du Dr Carl Simonton « Guérir envers et contre tout : Le guide quotidien du malade et de ses proches pour surmonter le cancer« . Pour effectuer cette visualisation, je vous invite à la précéder d’une séance de relaxation.

Mise en garde : Il ne s’agit en aucun cas de remettre en cause le rôle du médecin et des traitements médicaux en cours. La visualisation est une aide complémentaire.

 

Visualisation

  1. Maintenant imaginez‑vous dans un endroit agréable et familier, par exemple en pleine nature 11, dans une position naturelle, quelque part où vous vous sentez à l’aise. Imaginez mentalement tous les détails, les couleurs, les sons, les textu­res…
    .
  2. Continuez à vous imaginer dans un état très détendu, dans cet endroit naturel, pendant deux à trois minutes.
    .
  3. Puis, imaginez mentalement le cancer, soit en termes réa­listes, soit en termes symboliques. Pensez au cancer comme s’il était fait de cellules très faibles et faciles à détruire. Sou­venez‑vous que nos corps détruisent des cellules cancéreuses des milliers de fois durant une vie normale. Pendant que vous visualisez votre cancer, rendez‑vous compte que votre guéri­son nécessite que les défenses naturelles de votre propre corps retrouvent leur état normal et sain.
    .
  4. Si vous êtes actuellement sous traitement, visualisez votre traitement pénétrant dans votre corps d’une manière que vous comprenez. Si vous suivez des séances de radiothérapie, visualisez la radiothérapie comme un rayon d’un million de bulles d’énergie frappant toutes les cellules sur son chemin. Les cellules normales peuvent réparer tout dommage qui leur est fait, mais les cellules cancéreuses n’en sont pas capables, car elles sont faibles, et faciles à détruire. (C’est un des faits principaux sur lequel est basé la radiothérapie.) Si vous subis­sez une chimiothérapie, visualisez les médicaments qui entrent dans votre corps et dans la circulation sanguine. Visualisez les médicaments agir comme un poison. Les cellu­les normales sont intelligentes et fortes et ne prennent pas le poison si facilement. Mais les cellules cancéreuses sont des cellules faibles ‑, alors, il en faut peu pour les tuer. Elles absor­bent le poison, meurent, et sont rejetées hors du corps.
    .
  5. Visualisez les globules blancs de votre propre corps qui pénètrent dans la région où se trouve le cancer, qui reconnais­sent les cellules normales et qui les détruisent. Il y a une grande armée de globules blancs. Ils sont très forts et très agressifs. Ils sont aussi très intelligents. Les cellules cancéreuses ne sont pas de taille à s’y opposer. Les globules blancs vont gagner la bataille.
    .
  6. Visualisez le cancer qui diminue. Voyez les cellules mortes emportées par les globules blancs et chassées de votre corps par le foie et les reins et éliminées dans l’urine et les selles.
    • Ça, c’est ce que vous voulez ‑ c’est ce que vous attendez comme déroulement.
    • Continuez à voir le cancer diminuer jusqu’à ce qu’il disparaisse complètement.
    • Voyez‑vous mentalement ayant davantage d’énergie, un meilleur appétit, et vous sentant mieux, plus à l’aise et aimé(e) dans votre famille, au fur et à mesure que le cancer diminue, et enfin disparaît.
      .
  7. Si vous ressentez une douleur quelque part dans votre corps, visualisez l’armée de globules blancs rentrant dans cette région et soulageant la douleur. Quel que soit le problème, donnez à votre corps l’ordre de guérir. Visualisez votre corps en train de guérir, et en bonne santé.
    .
  8. Imaginez‑vous guéri, libre de maladie, plein d’énergie.
    .
  9. Imaginez que vous avez ce que vous voulez, visualisez que vous avez atteint vos buts dans la vie. Voyez votre but dans la vie accompli, les membres de votre famille allant bien, vos relations avec votre entourage améliorées, plus authentiques, et profondes. Rappelez‑vous qu’avoir de fortes raisons d’aller bien vous aidera à guérir; alors, utilisez ce moment‑ci pour vous centrer clairement sur vos priorités dans la vie.
    .
  10. Accordez‑vous un bon point. Donnez‑vous mentalement une petite amicale d’appréciation sur l’épaule pour avoir participé à votre guérison. Imaginez‑vous en train de faire cet exercice d’imagerie mentale trois fois par jour, restant réveillé, éveillé et alerte pendant que vous le faites.
    .
  11. Puis, laissez les muscles de vos paupières devenir plus légers, et préparez‑vous à ouvrir les yeux, puis prenez conscience de la pièce où vous êtes.
    .
  12. Maintenant, laissez vos yeux s’ouvrir ‑ et vous êtes prêts à reprendre vos activités habituelles.

 

Il est bien sûr possible d’adapter cette visualisation en fonction de la maladie dont vous souffrez. Je vous en proposerai d’autres la semaine prochaine.

Pour suivre les articles de ce blog, je vous invite à vous inscrire à la newsletter :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *