Visualisation – L’histoire de Nancy

Visualisation – L’histoire de Nancy

Même si ce cas semble extrême, il a maintenant été largement prouvé que la visualisation peut avoir un réel impact sur la santé ou même sur les performances sportives, dans un tout autre contexte.  Voici donc l’histoire de Nancy qui vous encouragera à pratiquer la visualisation pour compléter tout traitement médical que vous pouvez avoir.

Mise en garde : En cas de maladie, il ne s’agit en aucun cas de remettre en cause le rôle du médecin et des traitements médicaux en cours. La visualisation est une aide complémentaire.

L’histoire de Nancy

L’utilisation de la visualisation pour aider les patients à faire face au cancer a d’abord été pratiquée par Carl Simonton et d’autres dans les années 1970. Je me souviens très bien d’une interview que j’ai effectuée avec une femme en 1989. Elle m’avait impressionné comme étant quelqu’un d’une grande force de caractère et de courage.

On avait diagnostiqué à Nancy un cancer de l’utérus métastasé au stade IV en 1972. Bien que sa maladie fût en phase terminale, elle rejeta entièrement les thérapies médicales conventionnelles, faisant le raisonnement suivant : « Mon corps a créé cette maladie, donc il a aussi le pouvoir de la dé-créer ! » Elle quitta son travail, fit de l’exercice autant que son énergie physique le lui autorisait, et passait de longues heures étendue dans son bain. Elle en est venue à visualiser de minuscules étoiles parcourant son corps. Chaque fois que le tranchant d’une étoile touchait une cellule cancéreuse, elle l’imaginait percer la cellule cancéreuse et la cellule cancéreuse se dégonflant comme un ballon. Elle imaginait l’eau emportant les restes des cellules cancéreuses en train de mourir. Elle se concentrait sur ce qu’elle mangeait, sur combien elle pouvait parcourir à la marche, sur ses bains et sur les étoiles.

Nancy commença à se sentir plus forte et ses promenades étaient plus longues. Elle commença aussi à visualiser comment son avenir pourrait évoluer dans les années futures. Elle n’avait pas pris de rendez-vous avant d’avoir la conviction intérieure que le cancer avait complètement disparu. A la grande stupéfaction de ses médecins, les tests révélèrent que le cancer avait disparu. Curieusement, de nombreux patients qui utilisent des techniques similaires signalent avoir eu la perception intérieure que la maladie était partie, bien avant que cela soit confirmé par les tests médicaux. Ils utilisent aussi des images personnelles qui agissent sur leur psychisme.

Plusieurs années plus tard, Nancy était toujours en excellente santé, et parfois elle visualisait encore les étoiles se précipitant à travers son corps, emportant très loin toute trace de cancer qui pourrait subsister.

Il est possible que les visualisations continues de « nettoyage par les étoiles » pratiquées par Nancy longtemps après le diagnostic de disparition du cancer aient aidé à maintenir son profil génétique favorable à la rémission du cancer. Ces visualisations sont également gratuites, sûres et non invasives. Leur efficacité continue a pu être vérifiée par l’analyse de l’ADN, les biomarqueurs et d’autres tests non intrusifs.

Extrait du livre de Dawson Church : « Le génie dans vos gènes »

 

Pour suivre les articles de ce blog, je vous invite à vous inscrire à la newsletter :

 

Une réaction au sujet de « Visualisation – L’histoire de Nancy »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *